Igla, le tapis d’acupression upcyclé !

Rédigé le 12/01/2021
Créaïa

Les impacts de la marque :




Accessoire - Bien-être


Igla, c'est une marque de bien-être pour toutes et tous, qui propose des outils naturels, efficaces et éco-designés pour se faire du bien. Découvrez en avant-première le premier-né, le tapis d’acupression Igla upcyclé, un outil d’auto-massage bon pour votre corps et pour la planète. Le tapis d’acupression est un outil simple et efficace pour se détendre, lutter contre le stress, les maux de dos et l’insomnie.


Pour acheter un tapis d'acupression Igla, ou suivre son actualité, rendez-vous sur : 


 🛍 www.igla.shop



Facebook


Instagram


 


Et découvrez le podcast avec Katarina et Aude-Cécile, les créatrices d'Igla,   qui vous expliqueront tout sur son utilisation, son origine etc !



Il n‘y a pas de petite douleur, mais il y a des solutions


En savoir un peu plus sur les créatrices !


Créaïa : Qui êtes-vous

Katarina et Aude-Cécile :  Nous sommes deux amies, Katarina et Aude-Cécile, unies depuis dix ans par des rires, une soif d’apprendre, un territoire commun cher à nos cœurs, l’Europe centrale et orientale, et des douleurs qui parfois compliquent la vie, des maux de dos, plus ou moins chroniques, de l’insomnie, et du stress… des maux dont souffrent en réalité beaucoup de personnes, de tous âges et de toutes conditions physiques ! 

Créaïa : Pourquoi lancer votre marque  ?

Katarina et Aude-Cécile :  En partant d’un double constat, d’abord, certaines douleurs, (notamment les maux de dos, les troubles du sommeil), sont si répandues qu’on a fini par les considérer comme incontournables et irréductibles. Ensuite, le tapis d’acupression, très utilisé en Europe de l’Est pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, l’insomnie et la fatigue en général, n’a pas toujours traversé le rideau de fer. Peu le connaissent en France, ou le considèrent au mieux comme un outil de grand-mère, au pire comme un outil de charlatans. Nous nous sommes donc lancées un défi : faire connaître au plus grand nombre cette solution efficace, à pratiquer en autonomie et peu onéreuse au regard de soins en institut pour combattre tous ces maux. 

En 2018, Katarina est entrée en contact avec le seul producteur des applicateurs d'acupression brevetés d’Europe, produits dans un petit atelier en Slovaquie, qui travaille désormais avec nous. Nous avons dessiné un design pour le tapis d’acupression plus pratique, plus adapté à différents besoins, et plus écologiques car fabriqués en tissus upcyclés ! 

La marque s’appelle Igla, signifiant « aiguille » en russe. Ce nom renvoie aux origines soviétiques du tapis et à l’inventeur des applicateurs, Kuznetsov, lui-même souffrant de maux de dos. 

Créaïa :  Quelles sont vos valeurs ?

Katarina et Aude-Cécile : 

- D’abord des valeurs humaines de confiance et de combativité : confiance, pour parler librement, quel que soit l’âge et la condition physique, des problèmes de dos, d’insomnie, de stress et des liens psychologiques afférents (anxiété, angoisse, fatigue) ; et combativité pour ne pas se résigner face à ces problèmes mais proposer des solutions efficaces. 

- Ensuite, défendre une vision holistique du bien-être, qui redonne de l’autonomie et de la connaissance à chacun sur son corps, une attention particulière aux douleurs qui s‘y expriment et des outils ressources pour y faire face. Pour nous, ce regard préventif sur le bien-être ne s’oppose pas, mais complète la vision curative portée par la médecine classique. 

- Enfin, et c’est très important, nous promouvons et œuvrons à une consommation modérée et une production raisonnée et éthique : le tapis d’acupression Igla est durable, solide, conçu pour durer toute une vie. Nous utilisons des ressources existantes - des stocks de tissus de maison de couture, disponible en quantité limitée. Cela fait du tapis Igla un objet unique et éco-conçu, un objet personnel assorti de gestes et d’une vision du bien-être que l’on pourra transmettre à ses amis, à ses enfants. 

Créaïa :  Que vous évoquent les termes :  consommer en conscience ?

Katarina et Aude-Cécile :   C’est la promesse d’un autre rapport au temps et aux objets :  c‘est privilégier des achats réfléchis à des achats impulsifs, raisonner en termes de rapport qualité/durabilité/prix, s’informer sur les coulisses de la production d’un bien. C‘est donc une démarche beaucoup plus chronophage mais beaucoup plus enrichissante : on construit une connaissance sur les objets que l’on possède, on leur donne un sens. Il s’agit aussi, par ses choix de consommation d’encourager des changements de fond dans le modèle de production capitaliste, ce que l’on résume par le jeu de mots "consomm'acteur" : que ce soit vers plus de circuit court, des éco-conceptions ou encore des projets d’insertion sociale.

Créaïa :  Une anecdote sur vous  ? 

Katarina et Aude-Cécile :  Souvent, les utilisateurs appréhendent le contact des pics du tapis d’acupression Igla avec leur peau. Nous ne le cachons pas, chacun en fonction de son seuil de douleur peut ressentir une sensation de picotement au début. Une utilisatrice, maman d’une petite fille, s’est alors dit “J’ai vécu un accouchement, ce n’est pas un tapis avec des pics qui me fera pas peur !“ Et en effet, elle utilise régulièrement le tapis et en est très contente. Donc à tous, femmes avec ou sans enfants, hommes, nous disons, allez-y, essayez les pics Igla!


Les futurs projets d'Igla

Après une campagne de prévente des tapis d’acupression Igla sur KissKissBankBank en prévision des fêtes de fin d’année, les ventes se poursuivent sur notre boutique en ligne - igla.shop. L’objectif est maintenant de proposer des points de vente physique, de créer des ateliers d’accompagnement à l’acupression et d’élargir encore les échanges et le partage de savoirs au sein de la communauté des utilisateurs d’Igla. 






Fourchette de prix : 40 - 75€