Pourquoi je n'aime pas trop parler d'éthique !

Rédigé le 08/12/2020
Créaïa


Bonjour toi, 

j'espère que tu vas bien ?!
Aujourd'hui j'aimerais te parler d'un sujet, un contexte dans lequel je me retrouve souvent quand je parle de marques éthiques et engagées. D'ailleurs ça t'est sûrement déjà arrivé !

Je t'explique cela avec une petite histoire ! 😉
En allant chez le dentiste, le médecin me demande ce que je fais dans la vie.

Moi, contente de lui expliquer que j'accompagne et je conseille des marques engagées avec de belles valeurs ! 🥰 Je me dis à ce moment-là, il va surement adorer le concept. (Il est encore temps pour les cadeaux de Noël, ça lui donnera peut-être des idées !)

Avant même que je ne puisse parler de l'application, il me dit "Ah mais c'est cher ça !" 😒
😶 je suis plutôt surprise qu'il me sorte cette phrase avec les objets d'art présents dans son bureau. 
Je lui explique que non au vu de la qualité et du savoir-faire de ces marques, c'est comme si le luxe était plus accessible justement ! 🥰

Septique, il arrête la conversation et continue ses questions médicales, puis je retire mon manteau pour passer sur la table. 
À ce moment-là, je porte une polaire trouvée en friperie que j'adore ! 
Qu'elle fût ma deuxième surprise quand il me dit "Ah ben bravo, la polaire ça n'est pas écolo ça "
Il ne savait pas à ce moment qu'il s'agissait de seconde main 😜

Je lui explique donc gentiment, que pour être "Écolo" dans sa consommation et pour répondre à tous les budgets, il peut soit acheter des marques engagées, soit aller en friperie, et que le plus important c'était de consommer en conscience 🙏. J'achète ce que j'aime vraiment ❤️ !
Encore septique il arrête la conversation et commence les soins (je vous passe les détails de cette partie !^^)

Je tenais à vous partager cette histoire car en fin de compte, en prenant du recul sur la situation, à aucun moment il n'a été question de mode, ou de design.

Le débat fût directement fermé dès que j'ai prononcé les mots "marques engagées" suivi par des piques sur ma consommation que je sais éviter avec gentillesse (oui, oui c'est possible !).

En fin de compte, ces types de comportement reviennent très souvent. Soit les marques éthiques sont trop chères, soit nous ne sommes pas assez « Écolo». Certes,  nous ne pouvons pas être parfait dans notre consommation, il se peut que vous deviez aller dans un magasin de Fast fashion, ou que vous craquiez pour une marque de Luxe. 

Le but n'est pas de nous faire culpabiliser sur ce que nous ne faisons pas bien, mais de mettre en avant ce que nous faisons dans notre quotidien pour améliorer notre impact et multiplier ces petits gestes.

Oui pour les petits budgets certaines marques éthiques ne sont pas accessibles, et ça n'est pas grave ! Vous avez toujours les friperies et quand vous aurez un peu plus de budget, vous prendrez LA marque coup de cœur qui vous faisait de l'œil depuis des mois ! 

Alors s'il vous plaît, laissez couler ces remarques moralisatrices, car nous ne sommes pas tous parfaits, le plus important c'est d'évoluer pour se diriger vers un système plus en accord avec nous et vers ce que nous avons envie de transmettre aux générations futures. 
Au-delà de la marque engagée, il y a de la passion, de l'inspiration, de l'idée et c'est pour cela que parler éthique me pause toujours un petit problème au fond de moi, car c'est presque la base dans le développement d'une entreprise maintenant. C'est l'une des raisons pour laquelle j'ai lancé Créaïa, pour montrer à ces personnes-là, la beauté des marques, leur savoir-faire,  sans rentrer dans le débat du bobo écolo. 😉

Et toi, as-tu rencontré ce genre de situation ? Comment réagis-tu ?

Belle journée

Ophelie, fondatrice de Créaïa